Se former à la gérontologie : aujourd’hui et demain

Se former à la gérontologie : aujourd’hui et demain

La question du vieillissement et de ses conséquences est un enjeu crucial pour notre société et pour notre économie compte tenu du vieillissement de la population martiniquaise : plus d’un martiniquais sur 3 aura plus de 60 ans en 2030 et un sur quatre en 2040 selon l’INSEE.

En effet, malgré l’augmentation de l’espérance de vie sans incapacité, le vieillissement s’accompagne quelquefois de fragilités et de pathologies chroniques pouvant entraîner une réduction de l’autonomie et mener peu à peu à la dépendance.

La prise en charge des personnes âgées par des professionnels compétents est devenue en quelques années une évidence sociale dans de nombreux rapports et de façon très récurrente dans les débats politiques.

Les aidants et les professionnels compétents seront de plus en plus sollicités pour assurer la prise en charge des personnes vieillissantes et pour apporter les soutiens indispensables à cette population en perte d’autonomie. 

Pour répondre aux besoins des personnes âgées, cela requiert de la part des professionnels :

  • Un savoir c’est-à-dire une connaissance suffisante de la maladie et de la personne aidée
  • Un savoir faire basé sur la connaissance des bons gestes et des attitudes utiles tant au patient qu’à son aidant.
  • Un savoir être consistant dans l’adoption de comportements adaptés dans les différentes situations qui peuvent se présenter (troubles du comportement, etc.).

La formation est un outil indispensable pour anticiper et prévenir ce vieillissement. Il est possible de se former à la Martinique depuis de nombreuses années afin de disposer de tous les outils nécessaires à l’exercice de ces professions de la gérontologie.

L’AMDOR (Association Martiniquaise pour la Promotion et l’Insertion de l’Age d’Or) propose des formations universitaires dans le domaine de la gérontologie dont les objectifs seront de fournir aux étudiants des connaissances théoriques et pratiques approfondies suffisamment larges dans le champ du vieillissement normal et pathologique concernant la personne âgée tout autant que l’environnement dans lequel elle évolue (entourage familial, professionnel, institutionnel, etc.).

Pour la rentrée 2014, l’AMDOR met à nouveau en place à la fois des diplômes universitaires et des masters 2 :

Un Diplôme Universitaire de gérontologie sociale en présentiel et en ligne en partenariat avec l’Université de Caen.

D’une durée de 350 heures, cette formation s’adresse aux soignants, cadres, réseaux de santé, aux personnels d’associations d’accompagnement des personnes âgées et leur famille. Elle vise principalement à l’amélioration des compétences nécessaires aux métiers consacrés à l’aide de la personne âgée et à sa famille ainsi qu’à la prévention des troubles liés à l’âge. Un niveau de formation minimum de BAC + 2 avec une expérience professionnelle est recommandé. L’accès est aussi possible à toute personne pouvant justifier d’acquis personnels significatifs.

Un Master II Management du Social et de la Santé Parcours gérontologie en linge en partenariat avec l’Université de Caen.

D’une durée de 670 heures, ce master est ouvert aux personnels des établissements et réseaux de santé : cadres médicaux et paramédicaux, équipes opérationnels d’hygiène, direction qualité et personnels d’encadrement des EHPAD. Le niveau d’admissibilité est de niveau 2 (bac +3 et Bac +4) avec expérience professionnelle.

Un Master II Professionnel Sciences Humaines et Sociales mention psychologie Spécialité Psychologie Gérontologique en partenariat avec l’Université d’ANGERS.

Ce diplôme constitue une spécialisation dans le champ de la psychologie clinique et de la gérontologie.

Cette formation ouverte aux candidats détenteurs d’une licence en psychologie ou d’un master I en psychologie permet l’accès au titre de psychologue dans le cadre de la loi n° 85-872 du 25 juillet 1985 pour les titulaires d’une licence en psychologie  et d’une maîtrise en psychologie en application du décret n° 90-255 du 22 mars 1990. L’objectif de cette formation sera de former des psychologues possédant de solides connaissances dans le domaine du vieillissement et en mesure de les appliquer auprès de la personne âgée (évaluation, soutien, conseil, accompagnement,) comme auprès des équipes et des institutions (régulation, information, formation).

 

 
 

Partager cet article

L'équipe d'Happy Silvers

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *