Conférence Santé de Krisalyde le 29 octobre

Conférence Santé de Krisalyde le 29 octobre

Nouvelle conférence santé le 29 octobre à 19h – salle Georges Tarer à Pointe-à-Pitre. Notre mode alimentaire est un déterminant majeur de l’état de santé de la population.

Notre alimentation est en effet, un facteur de protection ou de risque des pathologies les plus répandues à l’heure actuelle et la Guadeloupe n’échappe pas à la règle. Cancers, maladies cardiovasculaires, obésité, ostéoporose ou diabète de type 2 sont en progression constante durant les dernières décennies en France et dans les DOM, et sont devenues les premières causes de mortalité.

Cela étant, une constante semble se dégager dans les prévalences de plus en plus importantes de ces maladies «nutritionnelles» dans nos régions: nous sommes plus touchés que nos compatriotes de l’hexagone, particulièrement en ce qui concerne un trio redoutable: obésité, diabète et maladies cardiovasculaires. En effet nous pulvérisons tristement les derniers records nationaux concernant le diabète ou encore l’Hypertension artérielle et l’obésité sans que les chiffres n’indiquent à l’heure actuelle une quelconque amélioration. En 2014 un adulte Guadeloupéen sur 2 est en situation de surcharge pondérale, et 1⁄4 des habitants sont obèses (1), et avant 65 ans, la mortalité par affections cardio-vasculaires est plus élevée en Guadeloupe qu’en France hexagonale (2).

Le plus inquiétant est qu’à l’heure actuelle la prise de conscience reste faible avec souvent des perceptions erronées de l’alimentation par la population. En effet si l’on en croit une étude réalisée par l’INPES en 2010 concernant les comportements alimentaires en Guadeloupe (3), les médias sont la principale source d’information en matière d’alimentation (59,8 % de la population). Alors que plus de huit Guadeloupéens sur dix s’estiment bien informés, les résultats de l’évaluation des connaissances de la population sont moins encourageants. En effet, la plupart des Guadeloupéens interrogés ne connaissent pas les repères de consommation pour les groupes alimentaires «viande, poisson, œufs», «produits laitiers» et «féculents» et 41,0 % ont de mauvaises connaissances nutritionnelles.

Le magazine « Krisalyde » et son équipe composée de médecins et de scientifiques, apportera un éclairage nouveau sur les contenus des assiettes et des modes de vie des Guadeloupéens. Fédérant les énergies de tous autour d’une initiative originale qui se veut être un véritable défi : faire bouger les lignes et changer les habitudes par des actions de proximité, en faisant de nos faiblesses des forces nouvelles de reconstruction et de valorisation de nos patrimoines agricoles et culturels, tout en portant un véritable message de prévention en terme de santé publique.

programme-conference-sante

Programme de la conférence santé

  • Discussions autour du Bien Vieillir dans l’assiette
  • Les secrets d’une bonne santé grâce à l’alimentation
  • Les maladies cardiovasculaires et la santé des Guadeloupéens
  • Les trésors de la ruche
  • Les secrets du bien « mangé local » …

Les intervenants

  • Dr Suzie Zozio, biochimiste
  • Dr Mona Hedreville, cardiologie
  • Dr Lyonel Belia, médecin nucléaire
  • Dr Tatiana Basileu Zozio, gériatre
  • Fabrice Gabriel, ingénieur nutrition

Sources :
1 Etude KANNARI 2014
2 Réalisation ORSaG – Février 2012
3 Comportements alimentaires et perceptions de l’alimentation en Guadeloupe en 2010 (Enquête réalisée sur le modèle du Baromètre Santé Nutrition 2008 de l’institut national de la prévention et d’éducation pour la santé, INPES)

 

Mots clés:

 

Partager cet article

L'équipe d'Happy Silvers

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *